Dames galantes

Film

Main Details
Premiere Date 1990-11-14
Countries
Category Feature Film
Genres
Credits
Director Jean-Charles Tacchella
Writer (Screenplay) Jean-Charles Tacchella
Writer (Screenplay) Jacques Emmanuel
Actor Richard Bohringer as Brantôme
Actor Isabella Rossellini as Victoire
Actor Marianne Basler as Marguerite
Actor Laura Betti as Catherine de Médicis
Actor Robin Renucci as Henri III
Actor Marie-Christine Barrault as Jacquette de Bourdeille
Actor Anne Létourneau as Madame de la Riviere
Actor Alain Doutey as La Paloterie
Actor Eva Grimaldi as Jeanne de Tignonville
Notes Pendant les Guerres de Religion en France, Pierre de Bourdeille, seigneur de Brantôme, se bat pour son roi catholique, Henri III, contre les protestants. Il abandonne les armes pour retourner à la Cour et y retrouver les dames qu'il aime . Suit une évocation en petits tableaux brefs des belles qu'il a séduites... De retour à Paris, Brantôme revient à sa vie galante. Les salons lui offrent des proies de choix. Mais Brantôme est pauvre et la rente de chevalier que lui octroie le roi est maigre. Victoire, son amante préférée et amie, lui suggère de faire un riche mariage: Louise de C., homosexuelle, fait le désespoir de sa famille. Brantôme réussit à lui donner le goût d'autres plaisirs mais le mariage échoue. Ce qui ne contrarie pas Brantôme, attiré par une nouvelle femme: la reine Margot, femme du roi, qui pourtant lui résiste. Répudiée par le roi et envoyée en province, elle demande à Brantôme de la rejoindre. Une chute de cheval brise le dos de Brantôme qui restera cinq ans immobilisé dans son château. C'est alors qu'il décide d'écrire ses souvenirs, encouragé par la reine Margot. Quand il revient à la Cour, la mode est à l'austérité. Henri III fait assassiner le duc de Guise; Brantôme, soupçonné d'affinités avec les Guise, doit à nouveau quitter Paris. Il apprend alors que Victoire est mourante, empoisonnée. Il se rend à son chevet et assiste à la mort lente de son amie de coeur.

Despite being busy with his profession of soldiery, Brantome manages to find much more time for amorous dalliances with the ladies of the 16th-century French court than for battles. Unfortunately for him, his true love, Victoire is beyond his reach most of the time. He more than compensates for this in the arms of others. Reviewers found little merit in this uninspired drama, except for the gorgeous period settings and costumes.

Comments

There are no comments... Yet!
Login or Register to post a comment